22 août 2018 : l'entraînement d'Anne Quéméré

Il y a quelques années, en 2002, lorsque j'habitais à Quimper, je faisais partie du club d'aviron et c'est ainsi que j'ai fait la connaissance d'Anne Quéméré. Je l'ai reçue à mon cabinet pour la préparer mentalement à sa traversée de l'Atlantique à la rame des Canaries aux Antilles, et nous avions fait quelques séances de sophrologie, dont une effectuée en plein milieu de l'Atlantique par radio, alors qu'elle traversait un passage à vide moralement (sa famille m'avait demandée en urgence). C'était fin août 2002 que nous avions commencé à nous rencontrer.
Portrait
Un an plus tard, elle entreprenait de faire construire un nouveau bateau pour envisager la traversée à la rame dans l'autre sens, cette fois, des Etats-Unis à la Bretagne (route Nord) sur les traces de Gérard d'Aboville qui la fit en 1980. J'eus alors l'occasion de la revoir en août 2003 et voici les articles qui ont paru à l'époque dans Ouest-France.
Articles Ouest-France datant du 30 août 2003 : cliquer ici et ici
Comme il y avait eu omission du fait que je l'avais aidée pour sa 1ère traversée, elle me fit alors une lettre de remerciement (cliquer ici).
 
Aujourd'hui, Anne Quéméré compte repartir pour une autre aventure avec un bateau solaire, en tentant la traversée du passage du Nord-Ouest dans l'Arctique au Nord du Canada. Voir l'article Ouest-France du 2 août 2018 ici.
Si je l'avais revue, je lui aurais vivement conseillé la pratique de la Cohérence cardiaque pour optimiser sa performance sportive.
Je lui souhaite sincèrement bonne chance dans son équipée!