12 mars 2017 : Pleine Conscience dominicale

Vous vous demandez peut-être la différence entre la Méditation de Pleine Conscience (MPC) et la sophrologie...
Si j'en crois le grand vulgarisateur actuel de la MPC, le Dr Christophe André, qui avait été questionné à ce sujet lors d'une conférence à laquelle j'assistais à Rennes en 2015 : "ce sont des méthodes cousines" très proches.
Le grand atout de la MPC a été d'être étudiée scientifiquement par les Américains, toujours très pragmatiques, ce qui a permis de prouver son intérêt et de l'introduire dans les milieux médicaux (hôpitaux, etc.) traditionnellement réticents à toute méthode d'origine spirituelle...La MPC est justement dépouillée de toute influence religieuse et il est prouvé qu'elle a un impact salutaire sur le fonctionnement du cerveau.
La sophrologie, née en Europe en 1960, et particulièrement développée en France, aurait pu gagner les mêmes lettres de noblesse chères aux milieux scientifiques, si elle avait pu bénéficier plus tôt d'études scientifiques. Ce n'est qu'à partir des années 2010 que des études ont véritablement commencé à se faire en France (en particulier par l'Observatoire National de la Sophrologie, O.N.S., à propos des Acouphènes et de l'utilité de suivre des séances de sophrologie dans ce cas).
Voyons ce que ces deux méthodes ont en commun...le reste est affaire de spécialistes!
Les deux méthodes visent la conscience d'être au quotidien, être conscient de ce qu'on vit à chaque instant, percevoir ce que nos sens nous envoient comme informations, être attentif...
Cela signifie VIVRE AU PRESENT, et faire attention à nos 5 sens...
Cela peut être une expérience difficile (maladie, par exemple), ou agréable, et c'est celle-ci qui m'amène aujourd'hui, car la sophrologie a pour but avoué de se sentir en harmonie consciente au quotidien, alors commençons par les bonnes choses!
Aujourd'hui, c'est dimanche, et je m'accorde un goûter en PLEINE CONSCIENCE SOPHROLOGIQUE!
 
JE VOIS MON CHOCOLAT (sens de la VUE), J'ENTENDS LA CUILLERE DANS LE BOL, MA VOIX FAIRE MIAM MIAM ET LE GLOUGLOU QUI PASSE DE L'OESOPHAGE A L'ESTOMAC (sens de l'OUIE), JE SENS LE PARFUM DU CHOCOLAT (sens de l'ODORAT), JE SENS LA CHALEUR DU BOL DANS MES MAINS ET DU CHOCOLAT SUR MA LANGUE AINSI QUE LA MOUSTACHE SUR LA LEVRE (sens du TOUCHER), et JE GOUTE MON CHOCOLAT AVEC GRAND PLAISIR (sens du GOUT)!!!
 
Chaque repas peut être l'occasion de jouer avec notre conscience au présent...à vous de jouer!