Blog

24/02/2019 - 21:42

Après avoir été certifiée par ma 1ère école de shiatsu en 2004 (Aromathérapie shiatsu d'André Nahum), j'ai suivi le premier cursus d'Ohashiatsu à Paris en 2005 jusqu'au niveau intermédiaire avec une enseignante italienne Rossana Tursi, puis d'autres cours d'enseignants réputés comme Isabelle Laading (Shiatsu Tokuda), Suzanne Yates (maternité), Cliff Andrews et Paul Lundberg (britanniques) et aussi Liz Eddy (shiatsu équin).

 

J'ai rencontré Waturu Ohashi pour la 1ère fois à Dinan et j'ai été séduite par son humilité et sa joie de vivre.

Inévitablement, mon shiatsu a mûri dans ce melting pot de techniques très différentes, et je me suis appropriée celles qui m'ont le plus marquée et enthousiasmée pour faire "à ma sauce" (j'aime cuisiner!).

24/02/2019 - 21:17

Voici un article de SHIATSU-FRANCE qui vous donnera une bonne description de ce que sont les étirements Makko Ho propres au Shiatsu.

Je vous conseille de ne pas les pratiquer en autodidacte, mais de venir me consulter en séance de Shiatsu, et selon votre cas personnel, certains étirements vous seront recommandés ou pas.

Pour lire l'article, cliquer : ICI

13/02/2019 - 20:27

Je partage avec vous un texte écrit sur un blog de shiatsu dont je remercie l'auteur, Ivan Bel, car d'une part c'est très bien écrit et documenté, d'autre part, c'est aussi éclairant sur l'art du shiatsu.

 

Pour lire l'article : ICI

 

08/02/2019 - 14:16

Bonne nouvelle!

 

****************************************************

CETTE ADRESSE N'EST PLUS VALABLE POUR MOI!

NOUVELLE ADRESSE A VANNES : QUAI OUEST, 5 RUE JOSEPH LE BRIX

****************************************************

 

J'ai désormais la possibilité de prendre des RV de client.e.s à Vannes, pour une séance de shiatsu ou de Reiki, du lundi au samedi, aux heures d'ouverture de "A l'instant M" (adresse ci-dessous).

 

Promotion février-mars 2019 : 5 € de rabais sur votre séance, si vous faites venir, le même jour que vous, un.e ou plusieurs ami.e.s (maximum 10€ de rabais pour 2 personnes le même jour que vous)!

 

Faites fonctionner le bouche à oreilles, cela vous fera la séance moins chère!

 

Je vous donne l'adresse :

 

L'Instant M (www.linstant-m56.com)

67B avenue de la Marne

56000 Vannes

 

Pour prendre RV, sms au 06 86 00 66 78

Courriel : sylvie.cardeatwanadoo.fr

 

 

04/02/2019 - 14:27

Je pratique avec bonheur la cohérence cardiaque intégrative enseignée par David O'hare depuis maintenant plus d'un an, pour moi-même et avec mes clients, dont des enfants, et on commence à en parler un peu plus dans les médias, preuve en est ce reportage sur France 2 le samedi 2 février 2019.

 

Cliquer ICI pour voir ce reportage.

 

Etant certifiée par David O'hare, vous pouvez me confier vos enfants en toute confiance.

04/02/2019 - 14:05

Je pratique le shiatsu depuis maintenant 17 ans, je suis certifiée depuis plus de 14 ans et j'ai suivi les cours de plusieurs écoles et enseignants renommés que ce soit pour l'humain (André Nahum, Isabelle Laading, Suzanne Yates, Paul Lundberg, Cliff Andrews) ou les chevaux et les chiens (Liz Eddy, Christelle Pernot).

 

Cela m'a amenée à développer mon propre shiatsu, adapté à chaque être qui bénéficie de techniques et d'un toucher approprié à chaque cas.

 

Grâce à des "vétérans" pionniers comme moi, passionnés par leur métier, le shiatsu a conquis ses lettres de noblesse et commence à être beaucoup plus représenté par des professionnels sérieux, des syndicats, une reconnaissance officielle (RNCP), et enfin...

 

...des études scientifiques!

 

C'est avec joie que je vois se propager ces études dont je partage celle-ci aujourd'hui : Cliquer ici

05/01/2019 - 14:47
Il y en a que les fêtes et les vœux exaspèrent, d'autres qui attendent ce moment avec impatience...
 
Il en faut pour tous les goûts, et en ce qui me concerne, j'aime cette période universellement plus légère où on oublie un peu la noirceur du monde actuel pour faire rejaillir la lumière de l'espoir...
 
Alors c'est de tout mon cœur que je souhaite à tous et toutes plus de "légèreté" et de joie au plus profond de votre être.
 
Même si nos chemins ne se (re)croisent pas cette année, je vous souhaite que 2019 soit bénéfique à tous points de vue pour vous.
 
Que 2019 nous donne à tous et toutes le courage d'être nous-mêmes et d'aborder les événements de la vie avec force et énergie sans fuite et faux-semblants...
 
Au plaisir d'une prochaine rencontre, même si c'est sur le marché!
 
Bonne Année 2019! (Carte de vœux ICI!)
 
 
01/11/2018 - 21:02
Cela fait maintenant 16 ans que j'aide les personnes fumeuses à s'arrêter via un protocole de shiatsu, le shiatsu "anti-tabac" qui est pour moi la méthode la plus efficace que je connaisse pour libérer de la dépendance à la nicotine.
Le bouche à oreilles a été jusqu'ici la meilleure des publicités, les gens se passant l'information parfois à la terrasse d'un café! Les personnes viennent ainsi de tous les départements de la Bretagne, et parfois de bien plus loin (le plus loin fut de Belgique car les gens avaient de la famille en Bretagne qui avait arrêté de fumer grâce à moi!)
J'ai bien essayé de faire connaître cette méthode à un centre anti-tabac, mais à l'époque, on m'a gentiment remerciée, les patches étant LA réponse choisie par le centre... depuis, l'hypnose a pris une grande place dans les méthodes prônées par le monde médical, le shiatsu "anti-tabac" restant encore assez méconnu du monde médical et du public. Je fais parfois une facture pour certaines mutuelles qui prennent en charge l'arrêt du tabac quelle que soit la méthode, et certaines personnes ont réussi à se faire rembourser le forfait. De toute façon, le forfait est vite rentabilisé, vu le coût atteint par le tabac désormais!
Pourtant, même si le shiatsu anti-tabac reste encore méconnu...ça fonctionne bien, et surtout, les gens font une différence avec les autres méthodes déjà essayées auparavant en trouvant que cela se passe bien dès la séance anti-tabac, sans véritable effort! J'ai depuis tout ce temps un taux de réussite supérieur à 70% (7 fumeurs sur 10). Et les échecs sont presque tous explicables...Je les évite désormais en refusant de faire le protocole de shiatsu anti-tabac, si je pense que cela ne va pas réussir, et en proposant alors une autre méthode, mais il m'est parfois impossible de prévoir certains échecs (une fois, c'est une broche métallique dans un genou, non signalée par la personne, qui a empêché le va et vient de l'énergie et la réussite du choc énergétique). Parfois, cela ne réussit pas tout de suite, car si la personne est prête et motivée, son corps, lui, n'est pas toujours prêt au changement et demande plus de temps. C'est pourquoi je garantis la séance de shiatsu "anti-tabac" durant un mois. Je la refais gratuitement si besoin durant cette période. Il est très rare que cela ne fonctionne pas au second coup!
Concrètement, comment ça se passe?
Je propose un forfait en 2 ou 3 séances, la 3ème séance étant facultative, surtout pour les gens qui viennent de loin, mais je conseille de la prendre pour les personnes qui peuvent revenir facilement. Elle n'est pas indispensable, juste utile pour renforcer la motivation à ne plus fumer et les nouvelles habitudes.
 La 1ère séance permet de vérifier certains aspects (motivation, hygiène de vie, problèmes de santé) car il existe des contre-indications au "shiatsu anti-tabac" ou du moins des situations où ça marche moins bien (prises médicamenteuses, alcoolisme, certains problèmes médicaux), qu'une simple prise de contact par mail, sms ou téléphone ne suffit pas toujours à repérer. Cette séance est une séance dite d'anamnèse où je propose maintenant aussi une initiation à la cohérence cardiaque (depuis 2018), qui va permettre une préparation intéressante de la séance anti-tabac, ainsi qu'une aide après, pour contrer les mauvaises habitudes passées (comportements). Elle dure 1h30 durant laquelle je fais une séance de shiatsu de préparation (respiration, travail des méridiens impactés par l'arrêt du tabac) et aussi une initiation à la cohérence cardiaque. Je donne par ailleurs quelques conseils pour préparer au mieux la séance suivante. La personne fumeuse peut continuer à fumer jusqu'à la prochaine séance sans problème, et qu'elle fume peu ou beaucoup ne changera rien à l'efficacité de la méthode.
La 2ème séance est la séance "anti-tabac". Elle dure 2h. Je vérifie d'abord certains aspects (amplitude respiratoire avant la séance, etc.) et rappelle comment va se dérouler la séance (ce que j'ai expliqué lors de la 1ère séance). La séance anti-tabac est un protocole répétitif ayant une action sur les poumons, en ré-ouvrant d'un seul coup les alvéoles pulmonaires rétractées suite au fait de fumer, comme si on soufflait dans un sac pour le gonfler, en stimulant le méridien du Poumon (de la zone sous-claviculaire aux pouces des mains), et les points (d'acupuncture) de dépendance (principalement sur la tête). Elle dure en moyenne une demi-heure à 45 minutes, et c'est un véritable marathon, car il faut respirer rapidement en hyperventilation et par la bouche. Un va et vient énergétique se produit entre la tête et les pieds, et provoque un choc énergétique au niveau du cerveau, nécessaire pour que la sécrétion d'endorphines reprenne massivement et libère de la dépendance (cette sécrétion a été limitée par la prise de nicotine qui prend la place des récepteurs endorphiniques), afin que le "manque" dû à l'arrêt de la prise de nicotine ne se fasse pas sentir.
C'est là toute la puissance de cette méthode : il y a une ré-harmonisation physiologique immédiate (récupération du volume pulmonaire, sécrétion d'endorphines, rééquilibrage physiologique) et la personne ne souffre pas du manque après la séance, elle ne déprime pas non plus. La seule difficulté consiste à trouver un autre comportement face à l'habitude. C'est là qu'interviennent des pratiques respiratoires dont la cohérence cardiaque et la sophrologie (très proche de l'hypnose), pour rééduquer le comportement et adopter d'autres habitudes. Une bonne hygiène alimentaire est aussi nécessaire pour éviter de prendre du poids, c'est pourquoi la pratique de la cohérence cardiaque sera une excellente aide pour rééquilibrer le système physiologique rapidement, et éviter des grignotages intempestifs de substitution au tabac.
Après la séance, un repos est obligatoire durant minimum 30 minutes, puis on vérifie la respiration (capacité pulmonaire récupérée) et je montre des techniques et donne certains conseils d'hygiène de vie qui vont permettre de constituer de nouvelles habitudes sans tabac, et d'éviter certains désagréments dûs à la détoxination naturelle du corps (les toxines, goudrons et nicotine, repassent dans le sang et peuvent entraîner une fatigue temporaire, un rhume ou de la toux qui permettent une "purge" salutaire et rapide des toxines).
La 3ème séance est une séance de confort et de soutien. Elle est facultative mais fortement conseillée. Elle dure une heure. Elle permet de vivre une séance de shiatsu de détente et de conforter les nouvelles habitudes tout en rééquilibrant les méridiens qui en ont encore besoin.
Je publie ci-dessous un témoignage sympathique que j'ai reçu cette année d'une ex-fumeuse qui m'a renvoyé la fiche de satisfaction anti-tabac (que je donne après la séance anti-tabac, à me renvoyer au bout de quelque temps) avec une lettre vraiment sympa (elle m'a autorisée à me servir de son témoignage sur internet et même si elle a mis sa photo, son adresse et témoigne ouvertement, j'ai préféré rendre anonyme son témoignage sur ce blog). Je tiens à disposition des futurs-ex-fumeurs un certain nombre d'autres témoignages consultables sur papier à mon cabinet, et bien sûr le sien.
Fiche
 
 
Lettre
 
14/10/2018 - 11:19
C'est avec plaisir que je me retrouve prise en photo entre Michel Chiarore et David O'Hare le dimanche 7 octobre à la fin du séminaire de cohérence cardiaque que nous avons co-organisé à Vannes du 5 au 7 octobre 2018...
 
Photo
Michel Chiarore - Sylvie Carde - David O'Hare
 
Vous pouvez désormais me retrouver officiellement "certifiée" dans l'annuaire du site internet de David O'Hare : ICI
 
30/09/2018 - 15:46
A la suite de la parution récente du livre de David O'Hare "Cohérence Kid" (ici), vous pouvez vous informer sur le site Cohérence info à propos du sujet "Cohérence cardiaque à l'école" et visionner les vidéos en ligne :
 
La "respiration guidée" à l'école (cohérence cardiaque pour les enfants) commence à beaucoup intéresser le monde enseignant. L'expérience dans l'académie de Poitiers a montré que les enfants qui pratiquaient à l'école avec leurs enseignants, montraient plus de motivation qu'un groupe témoin, plus de calme et de concentration favorisant l'apprentissage, et des relations interpersonnelles plus harmonieuses. Les enseignants, et même les parents, se sont montrés aussi très intéressés pour eux-mêmes et ont constaté qu'ils étaient moins stressés qu'avant l'expérimentation.
De mon côté, j'ai une expérience très satisfaisante de cette pratique avec des enfants accompagnés d'un de leurs parents en consultation individuelle. Je me sers d'un logiciel de cardiofeedback sur mon ordinateur, et d'un capteur externe que l'on positionne à l'oreille durant l'enregistrement. La vue de l'ordinateur intrigue toujours l'enfant dont je capte ainsi l'attention.
Lors d’une première séance avec un enfant, pour rassurer celui-ci et le mettre en confiance, je propose toujours au début au parent de mettre le capteur à son oreille et de voir le début de l’enregistrement. Au bout de très peu de temps, l’enfant demande lui-même à essayer. Je ne coupe pas l’enregistrement car tout va très vite, je n’ai pas le temps de mettre un marqueur non plus, mais je repère à quel moment se fait l'échange.
Je donne des explications à la portée de l'enfant lors de l'enregistrement de la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) en battements par minute, et tous deux observent la courbe en dents de scie appelée "chaos" lorsqu'aucun contrôle de la respiration n'est fait. Cela permet aussi de montrer la différence d'amplitude de cette VFC entre un adulte et un enfant de cet âge. L'enfant, tout comme le nourrisson, a une forte VFC par rapport à l'adulte.
 
Courbe

 

 Courbe du Chaos (en haut à gauche) : début et fin avec le parent, milieu avec l'enfant
 
Puis nous procédons à un deuxième enregistrement, cette fois en suivant une petite boule qui monte et qui descend selon que l'on inspire ou que l'on expire (métronome). La courbe devient alors très régulière, montrant des vagues identiques, si l'enfant arrive à respirer comme il faut. C'est la caractéristique de la cohérence cardiaque : une périodicité à fréquence fixe de la VFC , ce qui se produit quand on adopte le rythme de 6 respirations par minute pour un adulte, et d'environ 9 respirations par minute pour un enfant de moins de 10 ans.
Je citerai volontiers l'exemple de BJ (le nom est rendu anonyme pour des raisons évidentes de respect de la confidentialité). Après un échange de courriels avec la maman pour savoir quel est le souci avec son fils (essentiellement un débordement d'émotivité), ils viennent tous deux me consulter. BJ est visiblement là un peu contraint et très peu motivé. Il se balance sur sa chaise, est agité.
 Lors de cette première séance (en fin d'année scolaire, il est fatigué), j'ai fixé le métronome sur la fréquence de 3 secondes d'inspiration et 3 secondes d'expiration (Métronome 3/3), car je constate que l'enfant respire en moyenne à peu près à ce rythme (10 respirations par minute), et préfère ne pas le perturber avant de lui faire une leçon sur la respiration, comment se tenir (posture dos droit), comment ça fonctionne avec le muscle du diaphragme, en mettant mes explications à sa portée, et en donnant des indications à la maman pour qu'elle puisse l'aider elle aussi.
L'enregistrement montre peu de moments de cohérence cardiaque (moins de 25% de la séance), et une puissance spectrale (PS) moyenne faible (autour de 360ms2/hz) sur le schéma en haut à droite ci-dessous, où on constate une prépondérance de fréquences de type Sympathique (à gauche de la zone vert clair, ce sont les très basses fréquences du Système Nerveux Autonome Sympathique). Je ne vous expliquerai pas ici ce qu'est la PS, mais il faut juste savoir que c'est en lien avec l'amplitude de la VFC et que si on s'entraîne, elle va évoluer. Ce qui doit aussi évoluer, c'est le sommet de la courbe qui doit se centrer dans la zone vert clair (fréquence 0,10hz correspondant au rythme respiratoire de 6 respirations par minute) ou aller vers les hautes fréquences du Système Nerveux Autonome Parasympathique (à droite de la zone vert clair).
Ce qui m'amène à lui expliquer comment il va pratiquer à la maison pour s'entraîner et être meilleur la prochaine fois que l'on se verra. Je lui donne le défi d'être tout le temps dans la zone verte (cohérence la plus élevée sur le logiciel, en bas à gauche de la figure ci-dessous).
 
Courbe

 

Courbe de la VFC en respiration guidée 3/3 (en haut à gauche) lors de la 1ère séance
 
Je l'ai revu trois semaines plus tard, tout juste en vacances. Cette séance enregistrée (ci-dessous), toujours en présence de la maman, fait suite à une révision de la posture assise et de la respiration de BJ, puis à une pratique de la technique de relaxation de Jacobson (en gardant le contact avec lui pour qu’il garde la bonne posture et sente son corps). Je l’ai aussi fait s’allonger sur le futon qui me sert pour la pratique du shiatsu, et ai pratiqué quelques exercices de relaxation coréenne (légères secousses) pour détendre épaules, coudes et genoux. Je pense qu’il était totalement inutile de lui faire faire un enregistrement de CC quand il est arrivé, car je l’ai senti tendu et peu enclin à venir me voir, alors je voulais d’abord le détendre et lui montrer des exercices plus ludiques pour se relaxer. Le résultat est tangible sur la courbe.
 
Courbe

 

Courbe de la VFC en respiration guidée 5/5 (en haut à gauche) lors de la 2ème séance
 
On peut constater une nette amélioration de la courbe avec plus de 80% de la séance en cohérence cardiaque dont plus de 20% en cohérence très élevée (en vert). Cet enregistrement montre d’une part qu’il a travaillé sa respiration (il peut maintenant faire un rythme 5/5 !) et s’est entraîné (y compris tout seul, m’a dit la maman, sans tablette avec une montre), et que la séance que je lui ai faite l’a bien relaxé. L’amplitude de la VFC sur le tachogramme (en haut à gauche) est plus élevée (environ 25 bpm quand la CC est très élevée) et la PS est cette fois légèrement plus dans les fréquences du Système Nerveux Autonome Parasympathique,la moyenne étant aussi plus élevée à 1580ms2/htz (pour rappel elle était à 360 la 1ère fois).
 
Je le revois ensuite une séance juste avant la rentrée. Il s'est entraîné avec assiduité durant les vacances, même sans qu'on le lui dise, de façon autonome, ce qui est remarquable. Il a été bien motivé par les résultats visibles de la 2ème séance.
Sa maman a aussi associé d’elle-même une chanson dans la voiture, et elle lui demandait de l’écouter sans parler en faisant ses respirations, ce qui a agi comme renforçateur de la cohérence cardiaque. Je décide de lui lancer le défi de l’enregistrer sans qu’il regarde le métronome ni la pendule. Défi relevé ! Je l’aide quand même un peu avec ma main pour le guider puis l’abandonne assez rapidement. Il arrive bien à rester dans le rythme durant les 3 premières minutes mais après c’est plus difficile. Cinq minutes, c’est trop long à cet âge-là. Le pic de PS est plus fort à 2500ms2/Hz. C’est mieux encore que lors de la seconde séance. Et la courbe montre une majorité de fréquences du SNA Parasympathique.
 
Courbe

 

Courbe de la VFC en aveugle rythme 5/5 (en haut à gauche) lors de la 3ème séance avant sophrologie
 
Je fais alors une séance de sophrologie très proche de l’hypnose ericksonienne. Il est assis, dos droit, tête droite, mains posées sur les cuisses, pieds à plat bien en contact avec le sol, respiration calme. Je constate que jamais je n’aurais pu obtenir un tel calme en début de séance lors de la 1ère et de la 2ème séance…sacré progrès !
J’utilise une technique de sophrologie que j’adapte à son jeune âge (sophro-correction sérielle) afin de travailler sur son émotivité. Je lui fais imaginer une situation du passé où il a été en faiblesse et déstabilisé, et lui fais prendre conscience de ses réactions dans son corps (il se tortille sur la chaise, s’avachit, bouge et se tord les mains et les chevilles…), puis je lui demande ce qu’il peut faire pour changer ça et l’aide à se recentrer, se redresser et à retrouver la respiration de la cohérence cardiaque qui le stabilise. Je lui fais alors imaginer la réussite de la situation précédente, on refait le film pour une fin où il ressent la joie de la réussite. Je lui fais prendre conscience de son corps quand il est joyeux, on le sent plus vivant.
Puis je continue la séance en lui demandant d’imaginer  un exercice à l’école qu’il n’a pas réussi à faire malgré l’aide de la respiration pour relativiser l’échec scolaire. Je lui fais comprendre que ce n’est pas grave et lui fais répéter en leitmotiv « je ferai mieux la prochaine fois » (auto-hypnose) en lui demandant de bien se redresser et en respirant dans le rythme 5/5 de la cohérence cardiaque.
Je lui fais ensuite imaginer une autre situation qui lui pose habituellement problème, des moqueries de camarades de classe. Tout de suite son corps réagit à cette évocation, il se contracte, tête et épaules basses, s’agite, tape du pied, etc. Je lui en fais prendre conscience. Je lui demande ce qu’il peut faire pour changer ça. Tout de suite, il se redresse, pose ses mains et ses pieds et respire en Cohérence cardiaque ! Bon réflexe ! Je lui dis qu’il peut faire face à la moquerie, se redresser, affronter le camarade moqueur, remonter son front plutôt que faire tête basse…je le fais mettre debout, et gonfler sa poitrine en mettant les épaules en arrière, cou sorti au lieu d’être rentré, torse fièrement bombé, menton relevé, après lui avoir montré comment les animaux les plus forts intimidaient et faisaient fuir les animaux les plus faibles en « roulant des mécaniques ». Je n’hésite pas à le toucher au niveau de la tête, des épaules, de la poitrine, du dos, du ventre, pour bien ancrer la bonne posture en lui et montrer à la maman comment l’aider. Je le fais se rasseoir ensuite toujours bien droit et sûr de lui, en conscience et avec une respiration calme.
Nous faisons alors un autre enregistrement post-séance de sophrologie (cf ci-dessous). On regarde le tachogramme (VFC) et je lui fais prendre la respiration guidée par le métronome rythme 5/5. Il entre facilement en Cohérence cardiaque (CC), et je fais en sorte de le faire revisiter en pensée les émotions vécues lors de la séance de sophrologie en évoquant celles-ci , trois émotions, et il est à peine déstabilisé, même si la CC chute un peu, je l’encourage et elle remonte.  Je me suis aussi servie d’une situation positive lorsqu’il fait du sport, en lui faisant imaginer cette situation positive qu’il aime et où il réussit mieux que les autres. La CC a renforcé sa confiance en lui.
Et le résultat est excellent ! Il est à plus de 90% de CC dont plus de 25% très élevée, et  la PS est montée en moyenne à 4100ms2/Hz, et le pic de la courbe est du côté des hautes fréquences parasympathiques, et ce, malgré les émotions évoquées durant l’enregistrement! Il est fier de lui, car il sait maintenant qu’il peut assurer une meilleure gestion de son émotivité grâce à la CC et à sa posture,  et nous sommes fières de lui, sa maman et moi. Je suis certaine qu’il va faire une bonne rentrée, et je dois le revoir aux vacances de la Toussaint pour faire le point.
 
Courbe

 

Courbe de la VFC en respiration guidée rythme 5/5 (en haut à gauche) lors de la 3ème séance après
renforcement de la confiance en soi par la CC et la sophrologie